BBC Monthey - Basket Club | Monthey remporte un derby à sens unique
1052
post-template-default,single,single-post,postid-1052,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Monthey remporte un derby à sens unique

Monthey remporte un derby à sens unique

David Chappuis

Dix ans après leur dernière confrontation, Monthey et Riviera (ex Vevey) se retrouvaient à nouveau au Reposieux. Un derby qui tourna très vite en faveur des Valaisans contre une formation lémanique laissée à l’abandon par un quatuor étranger aux abonnés absents (18 points au total). Dans ces conditions, la mission s’annonçait impossible pour le néo-promu face à un adversaire bien décidé à repartir de l’avant et dont la pause équipe suisse aura fait un bien fou. Privé de Kazadi mais avec les retours encourageants de Maza et Katnic, le BBCM aura survolé les débats de A à Z.

Ce succès il le doit en grande partie à son début de rencontre pour une fois parfaitement réussi. En prenant d’entrée de jeu le large, les hommes de Pembele tuèrent rapidement tout suspens. Au tableau, l’écart prit très vite l’ascenseur : 9-1, 14-1 puis 19-3 (4e) sous l’impulsion de Dubas et Nikolic qui se baladèrent dans la raquette veveysanne sans oublier le toujours précieux Humphrey. L’arrivée sur le parquet de Gaillard et ses deux tirs primés redonna provisoirement un peu d’air au visiteur, 19-11 mais l’embellie fut de courte durée, Monthey reprenant les choses en main dans la foulée, 29-14 (8e). On notera la belle entrée de Maza, son retour de blessure va permettre d’amener du poids sous les panneaux adverses. Le second quart, fut par contre de nettement moins bonne qualité, les deux équipes étant d’une grande maladresse. Les Montheysans gardèrent toutefois le contrôle de la partie, 37-23, 44-28 avant que les Vaudois ne recollent quelque peu avant la pause.

Riviera revint même en dessous des dix unités à l’entame de la seconde période (44-35) puis le BBCM réagit immédiatement infligeant un 8-0 en trois minutes, 52-35 (25e). Le timide réveil de Katenda permit à sa formation d’y croire une dernière fois, 52-41 mais ce fut insuffisant pour enrayer la machine montheysanne. Celle-ci se remit à fonctionner à plein régime lors de l’ultime « dix ». Déjà pas au mieux, les Vaudois furent cette fois-ci littéralement asphyxiés multipliant les mauvais choix en attaque et les pertes de balles. Capitaine Dubas continua son festival bien secondé par un Yoan Granvorka des grands soirs lui qui enchaîna les paniers bonifiés. Le score prit des allures de véritable correction. De 61-45 la marque passa à 87-46, un seul petit point inscrit en huit minutes par des Veveysans complètement dépassés.

Cette large victoire va faire du bien au moral et « goal-average » des Chablaisiens, ceux-ci repassent désormais en positif. Car c’est bien la différence de paniers qui sera prise en compte pour l’attribution des places pour la SBL Cup. Malgré ce net succès, Monthey n’est pas encore certain de figurer dans les six premiers à l’issu de ce premier tour. La défaite de Lugano à Massagno a changer la donne. On résume : gagner à Bâle samedi pourrait ne pas être suffisant car dans le même temps Boncourt ira à Vevey et Massagno à Lucerne. A égalité avec dix points chacune, ces trois équipes vont se disputer les deux tickets restants. +19 pour les Tessinois, +18 pour les Valaisans et +4 pour les Jurassiens, sortez vos calculettes. Une place pour les 1/4 de finale qui risque peut-être de se jouer au panier près si toutes les trois s’imposent.

BBC Monthey – Riviera Lakers 87 – 51 (44-33)

Notes : Reposieux 800 spectateurs Arbitres MM. Clivaz, Herbert et Hüsler Monthey sans Kazadi et Henry (blessés), Riviera privé de S. Louissaint (blessé).

Fautes : 19 contre Monthey, 16 contre Riviera. Antisportive à Gaillard 23e

Monthey : Martin 3; Katnic 9; Humphrey 14; Dubas 24; Nikolic 12 puis Granvorka 16; Maza 6; Blaser 3; Solioz. Entraîneur : Patrick Pembele

Riviera : Bonga 4; N’Diaye 4; A. Louissaint 14; Katenda 10; Kasse 3 puis Zivanovic 3; Gaillard 10; G. Louissaint 2; Pessoa 1; Rajic. Entraîneur : Paolo Povia

Au tableau : 5e 19-11; 10e 35-19; 15e 37-25; 20e 44-33; 25e 52-35; 30e 59-43; 35e 73-46; 40e 87-51