BBC Monthey - Basket Club | Monthey n’a pas fait « le poids »
775
single,single-post,postid-775,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Monthey n’a pas fait « le poids »

Young 3

Monthey n’a pas fait « le poids »

David Chappuis, Genève

37 lancers-francs à 15, 28 fautes à 13. Victime des foudres d’un trio arbitral qui eut la main lourde et le sifflé facile, Monthey s’incline de justesse dans les dernières secondes d’un acte 3 offensif et agréable à suivre. Mettre la défaite chablaisienne uniquement sur le compte des hommes en bleu serait bien trop simple. Excepté un début de partie où le visiteur démarra pieds au plancher (2-10,3e), les Lions dominèrent les débats. A longue distance dans un premier temps grâce à l’insolente adresse de Kovac lors du premier quart et ses quatre tirs primés. C’est sur l’un d’entre eux que Genève prit une première fois l’avantage, 12-15 (6e). Mais le BBCM, sous l’impulsion de Young à l’extérieur et Maza sous l’anneau, put reprendre les commandes, 22-27, 28-32 (12e). Il resta ensuite au contact de l’hôte durant quelques minutes (40-40, 16e) avant que celui-ci n’accélère une nouvelle fois profitant notamment du manque de poids dans la raquette montheysanne. Dans ce domaine, la paire Ballard-Mladjan (19 prises)  fut impériale. En l’absence de centimètres, c’est donc aux rebonds (43 à 28) que les hommes de Jaumin auront appuyé là où ça fait mal.

Mené de dix longueurs (55-45) dès le retour de la pause, Monthey n’abdiqua pas et recolla très rapidement au score, 55-51 (22e). Le retour aux bonnes affaires de Dubas et Humphrey redonna un peu d’air aux Valaisans. Hélas, ce ne fut pas suffisant car en face Ballard ne baissait pas d’intensité bien secondé par le jeune Gravet. Au tableau la marque augmenta logiquement en faveur des Genevois flirtant souvent avec les dix unités, 62-53, 70-61, 74-65 (29e). Heureusement, le BBCM possède deux Américains de très grande classe. Presque à eux seuls, Young et Humprey permirent à leur équipe de ne pas sombrer mais surtout d’à nouveau souffler sur la nuque des Lions dès les premières minutes du dernier « dix ». 74-73, 76-75, 78-77 puis 82-80 à l’entame du money time, Monthey eut plusieurs occasions de passer l’épaule, en vain. Il lui manqua à chaque fois ce petit plus, ce zeste de réussite qui l’aura fui dans les moments importants. Genève reprit le match en mains pour ne plus le lâcher via un 9-3 partiel (91-83, 39e). Sans Jordan Heath, le visiteur manqua cruellement de solution sous les cercles et en attaque. Au vu de la pâle prestation de Barac, l’apport d’un vrai renfort étranger se fit clairement ressentir.

Mené désormais dans cette série, le BBCM n’a plus le choix il devra s’imposer demain soir, toujours au Pommier, pour entretenir encore l’espoir d’un titre. Revenir au Reposieux samedi en étant à égalité permettrait ensuite d’y croire à nouveau. Il ne reste plus qu’à espérer que Heath soit de retour car sinon la mission se compliquera sérieusement pour Niksa Bavcevic et sa troupe.

Lions de Genève – BBC Monthey 95 – 90 (53-45)

Notes : Pommier 1500 spectateurs Arbitres MM. Clivaz, Herbert et Pillet. Genève sans Garrett (blessé), Monthey privé de Heath (blessé).

Fautes : 13 contre Genève, 28 contre Monthey dont 5 à Sinclair 40e. Antisportive à Milka 28e, Barac 30e.

Genève : Timberlake 4; Kovac 26; Ballard 21; Mladjan 16; Braswell 11 puis Gravet 8; Louissaint 5; Milka 4. Entraîneur : Jean-Marc Jaumin

Monthey : Young 30; Sinclair 10; Humphrey 23; Dubas 12; Maza 8 puis Maruotto 3; Barac 4. Entraîneur : Niksa Bavcevic.

Au tableau : 5e 9-12; 10e 24-27; 15e 38-38; 20e 53-45; 25e 64-57; 30e 74-67; 35e 82-80; 40e 95-90