BBC Monthey - Basket Club | Les pendules remises à la bonne heure
778
post-template-default,single,single-post,postid-778,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Les pendules remises à la bonne heure

Les pendules remises à la bonne heure

David Chappuis

Mené dans cette série, le BBC Monthey se devait de réagir afin de ne pas laisser son adversaire s’échapper définitivement. Dans cet acte 3 de tous les dangers pour la formation de Niksa Bavcevic, celle-ci avait à cœur de montrer un visage différent et une attitude conquérante. Absente défensivement (95 pts encaissés) samedi dernier, elle se devait de corriger le tir sous peine d’à nouveau rentrer bredouille en Valais. Et bien ce fut chose faite, car mis à part les premières minutes, le BBCM domina largement les débats. Sur le parquet du Pommier on vit des guerriers se battant sur chaque action, sur chaque balle qui traînait. Ce mardi, l’espace d’une soirée, les Lions étaient dans le camp d’en face.

On l’a dit, Genève n’aura fait illusion qu’au tout début de la partie, le seul et unique moment où il mena le bal, 11-10, 13-12 puis 15-14 (6e). Puis, vint déjà le tournant quand sur la même action, Monthey inscrivit six points en treize petites secondes. Trois essais respectivement transformés par Humphrey, Dubas et Heath aidés par deux rebonds offensifs suite à des lancers manqués, 15-20 et même 15-22 quelques instants plus tard. Un 8-0 qui allait être les prémices d’une belle soirée pour le visiteur. Encore dans le coup à l’entame du second quart (19-25), les Lions allaient petit à petit lâcher prise sous les coups de boutoir adverses, notamment trois paniers bonus signés Dubas et Maruotto. Au tableau, le BBCM prit gentiment mais sûrement le large, via un 13-4 (23-38, 17e). A l’heure du thé, l’écart était fait mais encore fallait-il le maintenir.

Monthey réussit à le faire en démarrant tambours battants la deuxième période sous l’impulsion de Jordan Heath dont le retour aux affaires aura fait un bien fou. Et comme la paire Humphrey-Dubas était toujours aussi efficace, l’avance ne fit que s’accroître même si Genève tenta de s’accrocher (34-48, 23e), en vain. Au tableau elle prit rapidement des allures de correction. La barre des vingt unités fut donc logiquement atteinte, 34-54 puis dépassée sur un tirs primé du jeune Fritschi, 34-57 (27e).  40-67 (31e), le dernier « dix » n’allait pas amener grand chose tant les Chablaisiens avaient la main mise sur la rencontre. Le coach genevois profita de l’occasion pour donner la chance aux jeunes qui eux avaient sans doute plus faim que les cadres. Le trio Grüninger-Gravet-Kosic (16 pts) permit à son équipe de recoller quelque peu, 58-72 mais le mal était fait. Côté valaisan on notera les double-double de Dubas (20 pts, 15 rebonds) et Humphrey (12 pts, 12 rebonds) car cette fois-ci, la bataille près du cercle a été gagnée par le visiteur.

Monthey égalise donc à deux partout dans série et va pouvoir aborder le prochain rendez-vous de samedi, chez lui au Reposieux, avec sérénité et un moral retrouvé. Mais attention rien n’est encore gagné, ce succès, bien que précieux, a juste permis de reprendre l’avantage du terrain abandonné mardi passé. Il sera confirmé que si la victoire est au bout de l’acte 5 qui offrira à son vainqueur une première balle de titre. Pour cela, le BBCM comptera sur son fantastique et nombreux publique. Un sixième homme souvent capital dans ce genre de match.

Lions de Genève – BBC Monthey 64 – 78 (27-44)

Notes : Pommier 1600 spectateurs Arbitres MM. Novakovic, Herbert et Stojcev. Genève sans Williams (surnuméraire), Monthey privé de Barac (surnuméraire). Kosic et Dubas élus meilleurs joueurs de leur équipe.

Fautes : 19 contre Genève, 20 contre Monthey. Technique au banc de Monthey 34e, Milka 36e et Dubas 36e. Antisportive à Kovac 27e

Genève : Timberlake 11; Kovac 5; Ballar 6; Mladjan 9; Braswell 8 puis Grüninger 6; Milka 4; Louissaint 2; Gravet 5; Kosic 8. Entraîneur : Jean-Marc Jaumin

Monthey : Young 8; Maruotto 9; Humphrey 12; Dubas 20; Heath 17 puis Maza; Sinclair 9; Fritschi 3. Entraîneur : Niksa Bavcevic

Au tableau : 5e 13-12; 10e 17-25; 15e 22-36; 20e 27-44; 25e 34-52; 30e 40-64; 35e 55-72; 40e 64-78