BBC Monthey - Basket Club | Le BBC Monthey perd le match et la main
746
single,single-post,postid-746,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Le BBC Monthey perd le match et la main

17546857_799545273535690_9087741533814371109_o

Le BBC Monthey perd le match et la main

David Chappuis

Lors de second acte à domicile, les Chablaisiens avaient tout pour bien faire et cueillir un succès  qui les aurait mis dans une situation confortable avant de voyager au Tessin samedi. Hormis l’avantage du parquet, ils avaient en face d’eux une formation handicapée par des pépins physiques en tout genre. Blessé samedi Eric Williams a joué sur une jambe puis vite sanctionné par les fautes et Jules Aw sortit définitivement, blessure à un pied (16e). Malgré cela, les Tigres n’auront jamais lâcher leur os durant ce duel.

Supérieur athlétiquement et physiquement, Monthey ne parvint à faire illusion que l’espace d’une mi-temps. Certes, il domina dans les tirs à 2 points (52.6 % à 37.2 %) et sous les panneaux (38 rebonds à 31) mais c’est dans les paniers longue distance que le visiteur fut impérial. Avec neuf tentatives réussies, la paire Carey-Louissaint aura fait très mal aux Valaisans dans des moments clés. Au total 14 essais primés pour les hommes de Brienza pour un pourcentage qui frôla la perfection, 53.8%. « Nous avons laissé Lugano dérouler ses systèmes et prendre beaucoup trop de tirs à trois points. Nous aurions dû stopper leur jeu en faisant des fautes et au lieu de ça nous les avons laissé dans leur confort. » Les propos de Jonhan Dubas confirmés par Marin Bacevic résument bien où le BBCM a pêché. 11 fautes commises en 40 minutes c’est peu, trop peu même. Mais c’est surtout en phase offensive que les Montheysans ont perdu la partie. Privilégiant l’individualisme, parfois à outrance, ils en ont oublié le jeu collectif qui a souvent fait leur force, notamment lors de l’acte 1. Un manque notoire de lucidité en attaque qui coûta très cher.

Avec cette défaite, le BBCM perd ainsi l’avantage du terrain dans cette série qui s’annonce peut-être plus longue que prévu. « Ce soir, Lugano a gagné parce qu’il a fait un grand match avec beaucoup de réussite mais Monthey reste toujours le favoris. Cette série ira au cinquième » nous confiait le président Cedraschi à l’issue de la rencontre. Pour y parvenir à cette acte 5, les Valaisans n’ont pas le choix, ils devront s’imposer au moins une fois à l’Istituto Elvetico là où ils n’ont plus gagné depuis plus de cinq ans. Hier soir, l’horizon de la finale s’est sérieusement assombri mais Monthey a le contingent, les joueurs pour pouvoir inverser cette tendance et revenir du Sud avec la victoire. Sinon…

BBC Monthey – Lugano Tigers 69 – 81 (34-37)

Notes : Reposieux 800 spectateurs Arbitres MM. Michaelides, Hjartarson et Marmy. Monthey sans Barac et Sinclair (étrangers surnuméraires) ni Grau (malade), Lugano au complet. Heath et Stockalper élus meilleurs joueurs de leur équipe.

Fautes : 11 contre Monthey, 17 contre Lugano

Monthey : Young 3; Maruotto 7; Humphrey 14; Dubas 12 Heath 23 puis Efevberha 10; Maza; Fritschi. Entraîneur : Nathan Zana

Lugano : Everett 13; Carey 23; Stockalper 14; Louissaint 12; Williams 7 puis Aw 4; Steinmann 2; West 6. Entraîneur : Nicola Brienza

Au tableau : 5e 12-10; 10e 20-20; 15e 28-29; 20e 37-37; 25e 43-49; 30e 54-63; 35e 63-73; 40e 69-81