BBC Monthey - Basket Club | Lugano avait son Carey d’As
753
single,single-post,postid-753,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Lugano avait son Carey d’As

17547043_799549360201948_5157314732281254811_o

Lugano avait son Carey d’As

David Chappuis, Lugano

A l’image de son jeu collectif qui s’est peu à peu désagrégé au fil des matchs, Monthey n’a pas su resté soudé ce samedi après-midi au Tessin. Il a tout d’abord tenu le choc (14-11, 6e) puis 29-26 (14e) grâce à trois tirs primés de Maza, Dubas et Maruotto puis il s’est éteint oubliant ce qui a fait sa force par le passé : faire circuler la balle un maximum. Il faut dire que le 12-0 infligé par Lugano après ce retour montheysan eut pour effet d’assommer un visiteur déjà bien fragile qui perdit Jordan Heath (blessure à une cheville) une minute seulement après son entrée. Trois missiles de Carey et un de Stockalper et voilà les Tessinois qui reprennent le large, 41-26 (17e). Le top-scorer des Tigres aura été monstrueux d’adresse longue distance mais aussi habile en pénétration.

Heureusement, Lugano finit par payer son excès d’énergie et d’engagement. Le BBCM profita de l’aubaine pour grappiller petit à petit son retard lors de l’ultime quart grâce à Mike Efevberha. Il permit dans un premier temps à son équipe de se rapprocher, 58-51, 60-54 avant une nouvelle accélération que l’on pensa définitive. De 62-54 (31e) le score passa à 67-71 à deux minutes du terme. Emoussés, les Tessinois semblaient au bord de la rupture et si Maruotto avait fait mouche à 3 pts la partie aurait été scellée. Puis, vint le tournant quand ce diable de Carey inscrivit un essai primé avec en plus une faute de Dubas. Résultat, quatre points réussis en une action qui redonnèrent espoir aux Tessinois, 71-71. La suite, on vit un Lugano qui se remit dans le bon sens et un BBC Monthey qui retomba dans ses travers à l’image d’un Young qui oublia à plusieurs reprises ses coéquipiers.

Avec 43 points au final, Tristan Carey fut l’homme de cette acte 3 et sur les 32 inscrits par son équipe après le thé, l’Américain en aura mis à lui tout seul 21. Tout simplement impressionnant. Dans cette partie, Lugano a sorti son Carey d’As. Il a désormais un pied en finale et Monthey un en vacances. Mardi soir, les jaune et vert auront quarante minutes pour montrer qu’ils ont de la fierté et de l’orgueil afin de prolonger leur saison, celle du 50ème faut-il le rappeler.

Lugano Tigers – BBC Monthey 77 – 72 (45-33)

Notes : Istituto Elvetico 300 spectateurs Arbitres MM. Clivaz, Novakovic et Stojcev. Lugano sans Aw (blessé), Monthey privé de Sinclair et Barac (surnuméraires) et Grau (malade). Carey et Efevberha élus meilleurs joueurs de leur équipe.

Fautes : 19 contre Lugano, 18 contre Monthey dont 5 à Dubas 39e et Young 40e. Technique à Zana 11e. Antisportive à Steinmann 32e et Williams 36e

Lugano : Carey 43; Everett 5; Stockalper 12; Louissaint; Williams 15 puis Steinmann 2; West. Entraîneur : Nicola Brienza

Monthey : Young 14; Efevberha 21; Humphrey 10; Dubas 13; Maza 10 puis Maruotto 4; Heath; Fritschi. Entraîneur : Nathan Zana

Au tableau : 5e 14-11; 10e 24-15; 15e 32-26; 20e 45-33; 25e 55-43; 30e 60-54; 35e 65-62; 40e 77-72